Browsing articles from "juin, 2014"
juin 24, 2014
quantique
Commentaires fermés

Application de la Bio Holographie Dr Marina Shaduri

Le cancer peut toucher n’importe qui – les jeunes et les plus âgés, les riches comme les pauvres, les femmes, les hommes, les enfants – cela représente une énorme charge financière et émotionnelle pour les patients, leur famille et la société. Le cancer est la majeure cause de décès dans le monde, particulièrement dans les pays industrialisés. Cependant beaucoup de ces décès pourraient être évités. Plus de 40 % de tous les cancers peuvent être prévenus. Les autres s’ils étaient détectés précocement, pourraient être traités et guéris. En 2005, il y a eu 58 millions de décès dans le monde et 7,6 millions étaient dus au cancer. En 2014 nous approchons les 9 millions de décès par cancer. De nombreux tests biologiques existent : imagerie médicale, radio, scanner, I.R.M., scintigraphie etc. mais aussi prélèvement, biopsie, Anapath etc. autant de techniques qui requièrent des médecins formés à la lecture des images, au prélèvement, à l’interprétation visuelle microscopique des coupes de tissus à la recherche de cellules anormales, donc autant d’erreurs dues aux manipulations, préparations, examens et interprétations. Le dépistage de masse par mammographie, scanner, soulève le problème des radiations supportées par les patients. Les chercheurs soutiennent, qu’un individu ayant passé deux ou trois examens de ce type, a reçu peu à peu autant de radiations que les habitants des régions voisines d’Hiroshima et de Nagasaki quand des bombes atomiques y ont été larguées à la fin de la seconde guerre mondiale. Et les enfants courent encore plus de risques puisque leurs tissus sont encore en développement. Il est connu que l’interaction entre le patrimoine génétique d’un individu et les facteurs environnementaux, contribue au développement du cancer, bien que les mécanismes intrinsèques de sa formation restent none élucidés. Un tel degré d’incertitude dans la théorie du cancer est en rapport avec l’incompréhension de l’essence même de la vie. La vie avec toutes ses diversités, son pouvoir prospère, son évolution permanente et sa capacité à s’organiser et s’adapter, reste un problème insoluble pour l’humanité, malgré les énormes progrès en sciences biomédicales. Seulement récemment, il est devenu possible de trouver certaines réponses au sujet de questions en relation avec le fonctionnement et le développement des systèmes naturels, et ce grâce à la découverte de phénomènes physiques inconnus jusqu’alors. Plus de 10 000 patients furent examinés pendant ces 10 dernières années selon cette méthode qui prouve que les hologrammes affichés à la surface du corps et en provenance de l’organisme tout entier, pouvaient être utilisé pour une évaluation générale de la santé d’un individu, révélant ses problèmes structurels et où fonctionnel dominant. Lors d’une étude randomisée en double aveugle cette nouvelle aux lots imagerie à identifier avec précision 0 % de sujets atteints de cancer. Marina Shaduri nous exposera le résultat de ses recherches et en quoi cette nouvelle technologie va révolutionner la médecine de demain.

juin 17, 2014
quantique
Commentaires fermés

Réserve Quiescente André Gernez Prévention du Cancer vu par Pierre Delahousse

Les néo-postulats biologiques que le Docteur André GERNEZ a apporté à la science et à la médecine sont des novations essentielles et fondamentales qui bouleversent l’approche pathogénique des maladies dégénératives.
La réfutation des dogmes du « double cycle cellulaire » et de la « fixité neuronale » date d’un demi-siècle et n’est plus contestée aujourd’hui.
Le Docteur André GERNEZ a créé le terme de « réserve quiescente » et défini avec clarté le nom et la fonction des cellules souches dont chacun connaît la bonne fortune scientifique actuelle … ainsi que les questions éthiques que leurs sources soulèvent.
Ces données biologiques nouvelles sur la cinétique cellulaire ouvre une voie d’avenir pour l’élucidation de la pathogénie de nombreuses affections ; elles sont le socle de recherches pratiques et de développements considérables en cancérologie, maladies cardiovasculaires, sclérose en plaques, schizophrénie, maladies de Parkinson et d’Alzheimer, etc…
Parmi ces recherches, celles portant sur l’action et l’utilité de la somathormone dans l’évolution des maladies dégénératives occupent une place prépondérante.
Dès à présent, ces découvertes permettent la mise en oeuvre de méthodes de prévention actives qui seront développées au cours de l’exposé en matière cancérologique.
L’apport du Docteur André GERNEZ à la biologie et à la médecine moderne est considérable. Cet esprit brillant, à la démarche intellectuelle originale, a permis par le rapprochement de faits scientifiquement démontrés, la récusation de postulats erronés, universellement admis, mais jamais vérifiés, parce qu’ils avaient été émis il y a plus d’un siècle, par des Maîtres incontestés de l’université. L’abandon du double cycle cellulaire, de la fixité neuronale, les notions de « réserve quiescente » et de cellule souche (termes qu’il a créés) seront explicités. De ces novations biologiques émanent des bouleversements dans le traitement et la prévention des maladies dégénératives, à savoir : le cancer, l’athérosclérose, et partant, les maladies cardiovasculaires, les maladies neurodégénératives, telles la sclérose en plaques, la schizophrénie, les maladies de Parkinson, d’Alzheimer et … d’autres. Ne pouvant les aborder toutes, l’exposé s’attachera à expliquer et préciser les différents moyens de prévention active du cancer et le rôle de la somathormone dans le développement de toutes les maladies dégénératives.

 

juin 13, 2014
quantique
Commentaires fermés

Dt Jean-Pierre Willem « POurquoi Guérir quand on peut prévenir! »

Le Docteur Jean-Pierre Willem est Chirurgien, anthropologue, spécialiste des médecines traditionnelles. Il est né à Villers-Cernay dans les Ardennes. A été assistant du docteur Albert Schweitzer au Gabon, avant d’exercer dans de nombreuses régions du monde. Jean-Pierre Willem est président de plusieurs associations : des Médecins Aux Pieds Nus, de la Faculté libre de Médecine Naturelle (FLMNE) et de l’Association Biologique Internationale C’est après avoir inauguré en 1985 la première chaire de Médecines Naturelles à la Sorbonne, qu’il fonde en 1987, la Faculté Libre de Médecines Naturelles et d’Ethnomédecine. Son enseignement original ouvrait sur de nouvelles approches médicales et des techniques de pointes permettant l’élargissement de l’art de soigner et de guérir, offrant une alternative à la thérapeutique occidentale traditionnelle.

juin 13, 2014
quantique
Commentaires fermés

Dr Natasha Shaduri « La Bio holographie en temps réel »

Les mécanismes holographiques en temps réel dans les systèmes vivants ont été découverts en 2000. Cette étrange manifestation de fonctionnement du corps est difficile à croire, mais elle est bien réel et reproductible. Cette vidéo présente une démonstration en temps réel de l’imagerie holographique. Ce phénomène est étudié et mis en œuvre dans le diagnostic médical comme un outil de détection de cancer automatisable pour un stade précoce d’un processus cancéreux de n’importe quel type.

juin 11, 2014
quantique
Commentaires fermés

La Méthode Kousmine Vu par le Dr Bondil

Durant toutes ses études Catherine Kousmine n’a rencontré qu’un seul cas de cancer chez un enfant. Ce cas exceptionnel avait d’ailleurs suscité la curiosité de tout l’hôpital. Pédiatre à Lausanne, dans les années trente elle remarque que cette maladie du troisième et quatrième âge, touche de plus en plus les sujets jeunes. La perte en clientèle de deux enfants de dix et douze ans (et son impuissance face à cette terrible maladie) la motive à chercher pourquoi le cancer touche désormais les enfants ?

La lecture des écrits sur le cancer ne lui apporte aucune explication. Pour elle la Nature est ‘intelligente’ et ne fait pas les choses pour rien. Elle décide donc de faire ses propres recherches. Celles-ci dureront plus de quinze ans pendant lesquelles elle élèvera dix-sept mille souris. Chez elle les souris cancéreuses provenant de l’Institut Curie (Paris), programmées pour mourir en six mois de cancer de la mamelle, ont un taux de survie significatif. En fait elle ne les nourrit pas de la même façon qu’à Paris. Elle en déduit que l’alimentation a sans doute un rôle dans la survenue du cancer et cherche les différents aliments et comportements favorisant cette maladie. Patiemment elle met en évidence une relation entre intestin et foie déficients et la survenue du cancer. Pour elle « le cancer a une raison d’être ».

Dans les années cinquante, son premier malade cancéreux a une espérance de vie de deux ans. En suivant ses recommandations il est encore en vie en 1985 ! Ce premier résultat sera confirmé ensuite par d’autres tout aussi étonnants. Elle est convaincue du bien fondé de son approche et en conclut : « Il faut supprimer le besoin du cancer avant de supprimer le cancer lui-même ».

En 1978 mon père (68 ans) est opéré d’un cancer primitif du poumon. Je fais la connaissance de Catherine Kousmine et applique son traitement. Mon père survivra douze ans sans récidive. C’est le point de départ de mon engagement dans cette approche médicale qui deviendra ‘La méthode Kousmine’.

juin 11, 2014
quantique
Commentaires fermés

Raphaël Colicci et Pierre Rabhi

Toute notre évolution depuis le néolithique est lié à notre comportement alimentaire. En devenant sédentaire, l’homme va s’enraciner en un lieu, cultiver la terre en sélectionnant au fil du temps des céréales, des légumes, des arbres, en élevant des animaux et ainsi créer son biotope dans sa biodiversité.

Ce bien commun de l’humanité avec l’industrialisation et la mondialisation va très vite se dégrader. Aujourd’hui, nous avons perdu plus de 60% du capital végétal et animal. Ce patrimoine vivant et résistant aux maladies faisant partie de notre écosystème a disparu. Les méthodes de culture intensive ont  violé les lois de la vie fondamentale du sol, de l’eau et de l’air. L’homme s’est déconnecté de la Terre mère. Il est sorti des règles fondamentales de la nature dans laquelle il puisait son énergie et son art de vivre.

La cellule cancéreuse, elle aussi, est devenue anormale et se met en mutation.

Cette réalité est elle réversible ?quel est le message ?

Cette situation, que ce soit pour le cancer ou la destruction de la planète, nous crée une obligation de changement. Quels actes devons-nous poser ?

 

Redonnons à la terre sa fonction nourricière et sa part de Sacré. Cultivons notre terre avec une grande attention à restaurer la vie du sol. Il doit être capable de se régénérer pour mieux nous nourrir et renforcer nos défenses immunitaires.

Cette alimentation vivante nous permet d’élever notre conscience, d’être en émerveillement devant la nature, de nous rapprocher des rythmes qui régissent la Terre pour être en harmonie avec les astres et les saisons , d’être en fait plus fort face à la maladie .On sait que huit ans  en moyenne séparent les premières cellules cancéreuses et ses manifestations cliniques . Il nous appartient de changer ce processus en intégrant dans notre nourriture des aliments riches en antioxydants et éviter ceux qui oxydent nos cellules. Renouer avec la nature, c’est se libérer du stress et  réduire les attaques de radicaux libres. Réapprenons les choses simples de la vie. Allons vers la souveraineté alimentaire. Faisons en sorte que la puissance et la beauté de la Terre s’occupe de nos cellules.